Lotfi Saidi, un jeune maestro, dirigera la journée d'ouverture



Une conférence de presse a été organisée ce lundi au siège de l'INSM, annonçant le lancement de la 11° édition du festival international de musique symphonique, programmée du 12 au 17 octobre à l'opéra d'Alger Boualem-Bessaih.

Cette rencontre avec les médias a été présidée par Abdelkader Bouazzara, commissaire du festival, en présence du jeune maestro Lotfi Saidi, du directeur de l'opéra d'Alger Nouredine Saoudi et du nouveau directeur de l'ONDA.

Dèjà la 11° édition ! Le festival international de la musique symphonique fait son chemin parsemé et jalonné de succès, battant le record d'audience parmi les dizaines de festivals meublant notre monde culturel. Un public très nombreux, fidèle et connaisseur anime ce festival, le suivant avec un intérêt soutenu durant toute sa durée. Ce public sera gâté encore une fois avec le programme de cette onzième édition. Son caractère international brille par la présence de grands orchestres qui seront au rendez-vous, ceux d'Egypte, de Russie, de Syrie, d'Ukraine et surtout celui de la Chine, très impressionnant par le nombre des musiciens et la rigueur de l'interprétation.

La Chine, fidèle à ses principes de partenaire important de l'Algérie, se doit d'ailleurs d'honorer par sa présence ce festival le lieu de l'opéra d'Alger, un édifice somptueux dont elle a elle-même participé à l'édification. Il y a aura, bien sûr, d'autres pays à cette 11° édition, notamment l'Autriche, la Turquie, l'Allemagne, la Suisse, la Suède, la France. Etant donné le nombre élevé de pays et la courte durée du festival, ces invités étrangers sont programmés jusqu'à trois par soirée.

L'Egypte, invitée d'honneur

‘' L'Egypte sera l'invitée d'honneur à cette édition. Ce pays frère a été présent à Alger à toutes les éditions du festival international de musique symphonique depuis sa création'', a fait savoir Abdelkader Bouazzara qui a annoncé l'élargissement, durant cette 11° édition, à d'autres villes d'Algérie, notamment Béjaia et Boumerdès.

Au niveau national, la participation est aussi grandiose et captivante. Un nombre considérable de musiciens et de choristes seront sur scène le jour de l'ouverture, le 12 octobre. La grande nouveauté de cette onzième édition, c'est de la participation éclatante du jeune Lotfi Saidi en qualité de chef d'orchestre. Ainsi, la place est attribuée dorénavant à nos jeunes étoiles dans la musique universelle. L'Algérie recèle de jeunes génies dans les arts et cette onzième édition constitue une opportunité pour les mettre en valeur. Lotfi Saidi va ainsi montrer ses

compétences qui sont aussi hautes et élevées que celles des maestros invités à ce festival, et il en possède les capacités. Lotfi Saidi est passionné par la musique, qui l'habite depuis sa tendre enfance. II ne manque pas d'expérience. C'est un élément très brillant de l'Orchestre symphonique national et qui connaît bien le festival pour avoir participé à ses dix éditions précédentes.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.



Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites