La nouvelle manœuvre du pouvoir pour semer la discorde au sein du Hirak



...

Par Houari A. – Les médias inféodés à la secte des Frères musulmans ont été actionnés par le pouvoir pour tenter une nouvelle diversion visant à diviser les rangs du Mouvement de contestation populaire. Après avoir interdit le port de l’emblème amazigh porté par les manifestants à travers toute l’Algérie en guise de défi à Gaïd-Salah, une campagne insidieuse est menée par ces supports médiatiques à la solde du chef d’état-major pour stigmatiser une région frondeuse du pays qui gêne les plans antinationaux du système.

C’est ainsi que ces outils de propagande se focalisent sur des «églises» qui seraient érigées «en grand nombre» en Kabylie et qui seraient dans le viseur des services de sécurité, amplifiant les faits sciemment pour montrer du doigt une région qui serait portée sur une religion autre que l’islam et donc accusée d’apostasie et de reniement.

«Ce nouveau dérapage malintentionné ne nous étonne guère, le pouvoir et ses relais de désinformation nous ont habitués à ce genre de manœuvres grossières et insignifiantes qui ont toutes prouvé leur inefficacité face à la solide unité des rangs du Mouvement populaire du 22 Février, qui coalise les Algériens contre un régime autoproclamé qui usurpe le pouvoir par la force», s’indigne une source très au fait des actions menées dans les laboratoires secrets de Gaïd-Salah pour tenter de casser le Hirak.

Si les médias «classiques» ont été instrumentés pour détourner l’opinion publique de la réalité du terrain que des millions d’Algériens et d’étrangers observent chaque vendredi et mardi dans les rues à travers les quarante-huit wilayas du pays, les réseaux sociaux ont, eux, été noyés par des cyber-mercenaires rémunérés par le pouvoir qui distillent des messages racistes et régionalistes dangereux, les commanditaires de ces commentaires malveillants escomptant une réaction violente des citoyens. «Les Algériens ont compris le jeu malsain des tenants du pouvoir et ne répondront pas à ces provocations improductives et inopérantes», assure cette source qui prédit une chute imminente du régime «qui prend l’eau de toutes parts».

M. K.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites