Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Association El-Djenadia de la ville de Boufarik

La relève est assurée



Dans son programme d’activité du mois de Ramadhan, l’association El-Djenadia, qui s’est distinguée par sa participation aux Journées de l’Andalou de Cirta, organisées à Constantine, a achevé son programme du mois en organisant une soirée musicale au profit des familles boufarikoises.
Fidèle à sa mission, celle de pérenniser le champ ancestral andalou et faire émerger les nouveaux talents à l’image de Imane Sahir et Yanal Akabe, deux voix sublimes qui commencent  à s’imposer dans le carré des voix féminines du chant andalou, l’association a, cette fois aussi, présenté deux nouveaux talents qui promettent beaucoup. Il s’agit de Nassim Boughezla et la jeune Benyarbah, deux artistes formidables dotés d’un grand charisme. La chanson andalouse est entre de bonnes mains avec ces deux-là. Mais c’est la première fois que l’association fait ressortir une voix masculine qui va certainement conquérir le cœur des mélomanes et amateurs de musique andalouse.
Le jeune Nassim Boughezla a une voix très douce qui pourrait atteindre les voix des maîtres ayant régné pendant longtemps sur la chanson andalouse, comme cheikh Boualem Djenadi, cheikh Dahmane Benachour et autres. Tous s’accordent à dire que le jeune Nassim Boughezla mérite une attention particulière, afin qu’il puisse être propulsé dans le domaine de la musique andalouse, car il est regrettable qu’une voix aussi sublime soit délaissée ou étouffée.  
Pour le président de l’association, Abdelkader Essemiane, “il est temps que l’association se décide à faire distinguer une voix masculine comme celle de Nassim pour pouvoir assurer la relève et surtout combler le déficit que connaît la chanson andalouse en matière d’artiste”.
M. Essemiane a également confirmé que d’autres voix (artistes nés) de la classe inférieure de l’École sont déjà repérées, et peuvent apporter un plus à la chanson andalouse. Par ailleurs, son rendement et sa domination sur la scène des festivals de l’Andalou ont fait que l’association El-Djenadia est convoitée chaque fois.
Cette fois, c’est l’association des anciens retraités d’Air Algérie en France qui a lancé l’invitation à l’association pour donner des soirées dans l’Hexagone. C’est une bouffée d’oxygène pour les jeunes artistes de cette association qui méritent toute l’attention des autorités locales.
Ils méritent les encouragements pour continuer à produire et assurer ainsi la relève. Notons enfin que l’association s’apprête à sortir son deuxième CD de noubas.


Lire la suite sur Liberté.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites