Belmadi 

“j’ai convoqué Aouar pour gagner du temps dans son adaptation”



...

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi a expliqué son choix de faire appel pour la première fois au milieu offensif Houssem Aouar, tout en reconnaissant qu’il manquait de temps de jeu lors d’une conférence de presse tenue dimanche au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.

« Il a un manque de temps de jeu évident mais j’ai pensé qu’il serait important de le faire venir dès à présent pour gagner du temps dans son adaptation. Il avait lui aussi cette envie de nous rejoindre. Je suis content qu’Aouar puisse aller voir autre chose, un autre championnat, mais je pense qu’on aura la vraie version d’Houssem Aouar en septembre ou octobre, c’est-à-dire un joueur de niveau mondial », a affirmé Belmadi. A l’occasion de la fenêtre internationale de juin, la sélection algérienne disputera deux matchs : le 18 juin face à l’Ouganda à Douala, dans le cadre de la 5e journée (Gr. F) des qualifications de la CAN-2023 (décalée à 2024), et le 20 juin en amical face à la Tunisie au stade du 19 mai 1956 d’Annaba.

En fin de contrat avec l’Olympique Lyon (France), Aouar (24 ans) s’est engagé pour un contrat de cinq saisons avec l’AS Rome (Serie A italienne), lui qui a totalisé 19 apparitions seulement avec l’OL lors de la saison 2022-2023 avec un maigre bilan d’un but et une passe décisive, toutes compétitions confondues. « On ne sait pas si José Mourinho restera le coach d’Aouar, mais si c’est le cas plus besoin de le présenter. C’est un joueur avec un immense potentiel, je ne vois pas pourquoi il ne repartirait pas de plus belle », a-t-il ajouté.

Outre Aouar, trois autres joueurs ont été convoqués pour la première fois chez les « Verts » : le milieu offensif d’Angers SCO (France) Himad Abdelli, et les joueurs de l’USM Alger, l’attaquant Aymen Mahious et le gardien de but Oussama Benbot. « J’ai beaucoup suivi Abdelli, notamment au Havre. Il a beaucoup de qualités et a montré durant la deuxième partie de saison avec Angers beaucoup de bonnes choses. Ce qui m’empêchait de le prendre, c’était cette constance-là. Il joue à un poste où j’attends plus de statistiques, il doit marquer plus, faire plus de passes décisives.

Les qualités sont là pour autant. Abdelli aura la possibilité de jouer, il a le mérite d’être physiquement prêt », a-t-il affirmé à propos d’Abdelli (23 ans). Evoquant l’attaquant de l’USMA Aymen Mahious (25 ans), Belmadi a indiqué qu’il le suivait depuis longtemps. « Quand je suis arrivé en 2018, il commençait à rentrer en jeu, on voyait un certain potentiel. Il y a eu un suivi jusque-là. Il a performé pendant le CHAN, je ne calcule pas son penalty mais son temps de jeu et sa production durant les différents matchs. Il aurait pu être là au stage de mars mais on avait préféré prendre Bounedjah après la blessure de Slimani ».

Et d’enchaîner : « Je lui avais parlé pendant le CHAN à Sidi Moussa et lui avais dit de continuer à travailler, qu’il aurait sa chance. C’est le cran au-dessus désormais, à lui d’élever son niveau ». Enfin, Belmadi n’a pas tari d’éloges sur le portier de l’USMA Oussama Benbot (28 ans), le qualifiant d’élément « important » dans le parcours du club algérois en Coupe de la Confédération africaine de la CAF. « Benbot a été important dans le parcours de l’USMA en Coupe de la CAF, je trouve qu’il a progressé.

Ceux qui le suivent sont d’accord avec moi là-dessus, donc sa place dans le groupe est méritée ». L’équipe algérienne, qualifiée pour la phase finale de la CAN-2023 avant cette 5e journée, caracole en tête de son groupe avec 12 points, devant la Tanzanie et l’Ouganda qui comptent 4 points chacune, alors que le Niger ferme la marche avec 2 unités, rappelle-t-on.

 


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites