Les Verts de retour aux choses sérieuses

Petit stage et grandes convictions !



...

Sous la houlette de Belmadi, les Fennecs sont regroupés depuis lundi au Centre Technique de Sidi Moussa où ils préparent, dans la sérénité et avec un groupe au complet après les arrivées du trio Mahrez, Zerrouki et Touba qui ont accusé 24 heures de retard en raison des ultimes engagements avec leurs clubs, le match de qualification contre l’Ouganda au Cameroun, suivi de l’amical contre la Tunisie deux jours plus tard

En prévision de la sortie contre l’Ouganda dimanche prochain au stade ”Japoma” de Douala (Cameroun) à 16h00 (heure algérienne) pour le compte de la 5e journée (Gr. F) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (décalée à 2024), les joueurs de la sélection nationale, après les arrivées des trois retardataires retenus par leurs clubs respectifs, se sont retrouvés au grand complet pour un stage (l’ultime de la saison avant les dates Fifa de septembre-octobre prochains) où, selon les propos mêmes du staff technique, « le gros du travail sera axé sur l’aspect tactique » et ce, pour des raisons évidentes.

Parmi lesquelles, la nécessité de faciliter au plus vite l’adaptation des nouveaux arrivés à l’exemple de Houssam Aouar dont c’est les premiers pas parmi les Verts. Un Aouar « aux anges » de se tremper dans l’ambiance si particulière du « Club Algérie » où il a été accueilli à bras ouverts, ne perdant au passage pas l’occasion de dire toute sa « fierté de se mettre au service des couleurs de son pays », en promettant d’« apporter le plus attendu », espérant par ailleurs « remporter le plus de trophées possibles avec les Verts ».  

Un stage, beaucoup de nouveautés et tellement de convictions même si coach Belmadi se montre quelque peu « déçu de ne pouvoir avoir plus de temps de faire au mieux le travail (…) Cinq jours c’est vraiment peu pour préparer des matchs officiels car j’aurai voulu avoir les coudées franches pour procéder à une plus large revue d’effectifs et permettre aux nouveaux arrivants de se mettre dans le bain.

Notamment sur le plan tactique car on n’aura pas suffisamment de temps pour mettre au point tous les aspects pour monter un groupe performant, du moins équilibré dans toutes ses lignes. »  Un Belmadi qui sait ce qu’il veut et ce qu’il exige de ses troupes. Plutôt optimiste pour « aller chercher le meilleur résultat possible au Cameroun face à une équipe ougandaise doublement motivée à l’occasion, car elle jouera pour la qualification à la prochaine CAN et voudra, en plus, inscrire l’Algérie à son registre » comme il le soulignera lors de la conférence de presse de dimanche. Les Fennecss, qui joueront pour le prestige, ne se présenteront toutefois pas à Japoma en dilettante même si cette rencontre, importante à plus d’un titre, intervient en cette fin de saison sentant les grandes vacances.

Avec un effectif à 100% valide et hyper motivé pour terminer justement la saison en beauté (l’explication contre la Tunisie, deux jours plus tard, ne sera également pas dénuée d’intérêt, les deux sélections, derby maghrébin oblige, ne se feront pas de cadeaux comme d’habitude) Belmadi et son staff ne manqueront sûrement pas de fructifier le plus possible ce dernier regroupement en dessinant les contours de l’équipe qui relèvera les prochains défis, dont la messe biennale du football continental prévue en Côte d’Ivoire en début d’année prochaine. Avec, espérons-le, l’objectif de faire oublier l’échec du Cameroun et refaire, pourquoi pas, le coup d’Egypte 2019 en allant se poser sur le toit du continent. En attendant, il ne faudra pas prendre, sous aucun prétexte, ces « Grues » ougandaises qui les attendent de pied de ferme.   

 


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites