Amine Gouiri dit pourquoi il a opté pour le « Vert » de l’Algérie



...

Plus aucun doute là-dessus. Amine Gouiri est un joueur de l’EN. International algérien. Le meilleur, est qu’il n’a pas trop tergiversé pour endosser le maillot vert malgré toutes les rumeurs colportées au sujet de son arrivée.

A à peine 23 ans, sûr de son choix, sans calculer les « risques » concernant son avenir sportif, il a pris une décision radicale de rejoindre les Fennecs. De but en blanc, il dira combien la sélection de son pays d’origine, comptait pour lui. Pour beaucoup, aussi, de joueurs issus de l’immigration ou les « franco-algériens ».

Dans des propos accordés au journal sportif français, L’Equipe, Amine Gouiri, s’exprimant sans équivoque, il nous apprend qu’il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour trancher la question après mûre réflexion. « J’ai beaucoup réfléchi pendant l’été, avec mes agents, mes amis, mon entourage… J’ai pesé le pour et le contre et je suis arrivé à cette décision. Il y avait beaucoup de choses qui ont fait pencher la balance pour l’Algérie », a-t-il notamment précisé.

Pour bien des raisons. « Ce sont mes origines, le pays de ma famille… C’est un pays que je connais bien puisque j’y suis allé régulièrement depuis que je suis tout petit. C’est aussi une sélection que j’ai beaucoup suivie, et j’ai toujours aimé cette passion qu’il y a pour le football. J’ai eu envie de représenter tout ça », lâchera l’attaquant du Stade Rennais dont l’arrivée à la pointe de l’attaque de Belmadi ne peut qu’être bénéfique.

Djamel Belmadi dont il souligne par ailleurs l’effet lui, dira-t-il, qui « a joué un rôle important dans sa décision de ne pas trop laisser les choses traîner.

Le temps d’un été dédié à la « réflexion » avant de passer au concret. « Une fois les choses devenues claires pour moi, après un premier appel du sélectionneur (…) Un coup de téléphone puis le déclic pour une réflexion très poussée. » Une discussion franche durant laquelle « il m’a surtout parlé de son envie de me voir rejoindre l’équipe nationale », comme le rapporte également l’Equipe. « Il m’a dit que j’allais être un joueur important et que je devais venir. Il a essayé de me convaincre, mais toujours d’une manière très calme, très sereine, sans jamais me mettre la pression. »

Une page qui s’ouvre et une autre qui se ferme pour cette pépite dont le public algérien attend beaucoup dans la quête de l’E.N de retrouver les sommets du continent mais qui, reconnaissant, n’omet pas, toujours selon le quotidien sportif français, en ne manquant par exemple pas manqué d’adresser un message de respect à l’Équipe de France après avoir, rappelle-t-il, fais toutes ses classes dans toutes les catégories jeunes de l’Hexagone pour lui avoir permis d’évoluer et de grandir, en plus des « bons souvenirs » qu’il garde de ces nombreux passages.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites