Maputo retiendra

Retour sur une Victoire poussive, mais jouissive. 



...

En déplacement chez les Mambas de Mozambique pour leur deuxième sortie des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, les Fennecs d’Algérie reviendront à la maison avec trois précieux points dans les bagages. Ils s’imposent 0-2 à l’issue de 90 minutes de football laborieuses sous la chaleur tropicale de Maputo, à l’« Estadio Nacional do Zimpeto ». Ce qui donne un cachet particulier à un succès bien accueilli par les fans D.Z

Pour ce genre de rencontre difficile, problématique en tous points, le sélectionneur Djamel Belmadi a opté pour un onze rentrant solide composé d’un cocktail de joueurs expérimentés habitués à la difficulté subsaharienne et d’une poignée de jeunes joueurs pour plus de vivacité et de créativité dans un 4-3-3 habituel mais très flexible.

La composition s’est transformée maintes fois en 4-4-1-1 en cas de perte de balle. Avec, comme particularité, un Amine Gouiri en faux 9 qui tournait autour d’Islam Slimani. Néanmoins, la difficulté de cette rencontre est rapidement montée en puissance, après que la blessure du meilleur buteur de l’EN est survenue à la 17ème minute seulement, trois minutes après la sortie d’Aïssa Mandi pour le même motif, faussant ainsi les plans de Belmadi dès le début de la rencontre.

En pallaitif, néanmoins de qualité, c’est Ahmed Tougaï et Mohamed Amoura qui feront leur entrée. Pour les Verts, les ennuis n’ont cessé de s’accroître après une période de domination de l’équipe mozambicaine qui a poussé la défense algérienne à reculer, favorisant ainsi les tentatives de Bauque et de ses coéquipiers, qui ont plusieurs fois buté sur un Mandréa impérial, véritable sauveur d’El Khadra à plusieurs reprises.

Notamment la plus dangereuse, à la 22ème minute de jeu. Les poulains de Belmadi rentreront aux vestiaires après une première mi-temps ratée, au goût de la désillusion. Après la pause- citrons, le sélectionneur procède directement à des changements et c’est Hicham Boudaoui, le milieu de l’OGC Nice, qui remplace l’autre ex- Rennais passé par l’OGC Nice, Amine Gouiri. 

Des remplaçants de luxe !

Un coaching qui s’est avéré judicieux, galvanisant pour les troupes du capitaine Riyad après le renforcement du milieu du terrain, puisque dès l’entame de la seconde période, les Fennecs se sont enfin réveillés et ont montré un tout autre visage avec des attaques bien menées.

À la 70ème minute, c’est l’attaquant de l’Union Saint Gilloise, Amoura, qui chipe le ballon du milieu de terrain et, au terme d’une longue et belle chevauchée en solitaire, vise le cadre du gardien adverse d’une frappe missile qui trouve le poteau mais tombe dans les pieds de Fares Chaini, qui fait mouche en envoyant le cuir au fond des filets grâce à sa justesse technique.

L’ouverture s’est fait attendre mais va débloquer toute une équipe qui se retrouve maintenant libérée psychologiquement, plus décontractée et qui, encore une fois, grâce à un coaching gagnant, ira chercher le break grâce à Ramiz Zerrouki qui s’en ira à son tour, ajuster le gardien après une action signée Amoura, encore lui, qui voit son second “assist” du match aboutir dedans.

Une victoire, deux buts et trois points. 1,2,3 gagne l’Algérie. Une victoire cruciale malgré une performance assez délicate en première mi-temps surtout. Seulement, dans une rencontre comme celle-ci, dans des conditions aussi peu favorables (terrain, climat, voyage et manque de repos, saupoudrés d’un enchaînement de blessures de joueurs cadres), seule la victoire comptera finalement.

Comme toujours d’ailleurs. Sur le rectangle vert. Après deux performances victorieuses, l’Algérie trône en tête du groupe « G », consolidant ainsi sa très enviable position de leader après la récolte de 6 points au total, offrant une excellente opportunité avant le face-à-face crucial avec le concurrent direct, la Guinée dans . . . mois (entre le 03 et le 11 juin 2024) à Alger, bien après la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Place à l’autre challenge désormais. Le tournoi continental phare. La Coupe d’Afrique des Nations.

 


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites