Agression contre Ghaza

la Chine appelle à une « trêve durable »



...

La Chine a appelé jeudi à une « trêve humanitaire durable » à Ghaza,, au moment où des médiateurs internationaux tentent d’obtenir une nouvelle prolongation de la cessation des combats.

« Toutes les parties concernées doivent (…) instaurer immédiatement une trêve humanitaire durable et prolongée », a exhorté le ministère chinois des Affaires étrangères dans un document qui appelle à un « cessez-le feu et à la fin des combats ».

Il demande également au Conseil de sécurité de l’ONU d’envoyer un « signal clair » d’opposition aux « déplacements forcés de civils palestiniens » et d’appeler « à libérer tous les civils et otages détenus ».

L’organe des Nations unies doit « exiger des parties concernées qu’elles fassent preuve de retenue afin d’éviter que le conflit ne s’étende », ajoute le document.

Entrée en vigueur le 24 novembre pour quatre jours et prolongée de deux, la trêve a expiré jeudi après avoir permis la libération de 70 otages sionistes et étrangers et 210 prisonniers palestiniens.

14.854 palestiniens, dont 6.150 âgés de moins de 18 ans, sont tombés en martyrs dans les frappes de l’occupant sioniste.

Le président chinois Xi Jinping a appelé dans un message rendu public jeudi par l’agence officielle Chine nouvelle à la convocation « dès que possible d’une conférence internationale de paix faisant davantage autorité » pour résoudre le conflit.

Dans ce texte adressé à une réunion de l’ONU consacrée à la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, il exhorte également le Conseil de sécurité à « faire tout son possible » pour « promouvoir un cessez-le-feu » et « prévenir toute catastrophe humanitaire ».


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites