La Cour suprême annule la décision de l’Etat de Colorado d’exclure Trump de la présidentielle



...

La Cour suprême des États-Unis a accordé lundi une victoire importante à Donald Trump, qui fait campagne pour redevenir président en novembre 2024 en annulant une décision judiciaire qui l’avait exclu du scrutin du Colorado en vertu d’une disposition constitutionnelle relative à l’insurrection pour avoir incité et soutenu l’attentat du 6 janvier 2021 au Capitole.

Les juges ont annulé à l’unanimité la décision prise le 19 décembre par la plus haute juridiction du Colorado d’exclure M. Trump du scrutin des primaires républicaines de l’État, après avoir estimé que le 14e amendement de la Constitution des États-Unis lui interdisait d’exercer à nouveau une fonction publique.

M. Trump est le principal candidat à l’investiture républicaine pour affronter le président démocrate Joe Biden lors des élections américaines du 5 novembre.

Sa seule rivale pour l’investiture de son parti est l’ancienne gouverneure de Caroline du Sud, Nikki Haley.

M. Trump a également été exclu du scrutin dans le Maine et l’Illinois sur la base du 14e amendement, mais ces décisions ont été suspendues dans l’attente de l’arrêt de la Cour suprême dans l’affaire du Colorado.

L’éligibilité de M. Trump avait été contestée en justice par un groupe de six électeurs du Colorado – quatre républicains et deux indépendants – qui le décrivaient comme une menace pour la démocratie américaine et cherchaient à le rendre responsable de l’attentat perpétré le 6 janvier 2021 contre le Capitole des États-Unis par ses partisans.

Les plaignants étaient soutenus par Citizens for Responsibility and Ethics in Washington, un groupe de surveillance libéral.

Cette décision est intervenue à la veille du Super Tuesday, jour du cycle des primaires présidentielles américaines où la plupart des États organisent des élections pour désigner leurs candidats. Alors que des actions en justice visant à disqualifier M. Trump se multiplient dans tout le pays, il était important que sa candidature franchisse tous les obstacles pour figurer sur le bulletin de vote dans les 50 États.

La Cour suprême a résolu rapidement le litige relatif au scrutin dans le Colorado, ce qui contraste avec la lenteur avec laquelle elle a traité la demande d’immunité de M. Trump dans une affaire fédérale dans laquelle il est accusé d’avoir tenté d’annuler sa défaite aux élections de 2020. Le procès de M. Trump a été suspendu dans l’attente de la décision de la Cour suprême, ce qui l’avantage dans sa campagne contre M. Biden.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Cet article vous-a-t-il été utile ?Cet article vous-a-t-il été utile ? *Cet article vous-a-t-il été utile? Oui Non Notez *Rate 1 out of 5Rate 2 out of 5Rate 3 out of 5Rate 4 out of 5Rate 5 out of 5Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?L’information manque de précisionL’information est incomplèteL’information contient des erreurs (fautes, liens cassés,…)Autre suggestion:Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article. Envoyer


Lire la suite sur Le jeune indépendant.