Espagne

Le gouvernement Sanchez au cœur d’un scandale de corruption



...

Le gouvernement de Pedro Sanchez est empêtré dans une affaire corruption qui remonte au temps de la pandémie du Covid-19.
Le scandale qui fait le chou gras de l’opposition et de la presse espagnole concerne une affaire de vente de masques durant la pandémie de Covid-19 et impliquant un collaborateur d’un ex-ministre présenté comme un proche de Pedro Sánchez.

Embarrassé par ce scandale qui met à mal le cabinet de Sanchez, le Parti socialiste (PSOE) a exigé de cet ancien ministre des Transports, José Luis Ábalos, qu’il démissionne de la Chambre des députés, où il occupe toujours un siège depuis 2021.

« José Luis Ábalos n’est pas inculpé (…), nous ne sommes pas des procureurs, ni des juges », mais le Parti socialiste « considère qu’il existe une responsabilité politique » et « nous l’appelons donc à quitter son siège d’ici 24 heures », a déclaré la porte-parole de la formation, Esther Peña.

Mais José Luis Abalos refuse de plier bagages. « Je ne suis accusé de rien », a-t-il affirmé à la presse, expliquant que son patrimoine est aujourd’hui moins important qu’à son entrée au gouvernement.

« Je ne peux pas terminer ma carrière politique comme une personne corrompue alors que je suis innocent », a lancé M. Abalos lors d’une conférence de presse à Madrid.
L’affaire remonte au premiers mois de 2020 lorsque l’administration espagnole cherchait désespérément des stocks de masques et de matériel sanitaire. C’est à ce moment-là qu’un proche du ministre Abalos a commencé à tisser un réseau d’intermédiaires.

Koldo Garcia, assistant, chauffeur ou garde du corps, était alors l’homme de confiance du ministre. Il avait alors tissé un réseau pour l’acquisition de ces produits sanitaires au profit des hôpitaux et des administrations publiques en contrepartie de pots-de-vin de plus de 50 millions d’euros sur les contrats d’achats.

Selon la plainte formulée par le parquet spécial anti-corruption, Koldo García a notamment acheté, grâce à ces pots-de-vin, trois appartements entre 2020 et 2022 dans la station balnéaire de Benidorm (sud-est), dont l’un au nom de sa fille.

Le parquet note dans sa plainte que le montant de l’argent perçu en liquide par M. García et ne provenant pas de ses activités habituelles a « particulièrement augmenté en mars 2020, au moment de l’attribution des contrats ». L’Espagne était alors en première ligne de la pandémie de Covid-19 et soumise à l’un des confinements les plus sévères au monde.

Les procureurs anti-corruption accusent Koldo Garcia, d’avoir reçu des paiements pour servir d’intermédiaire entre le gouvernement et Soluciones de Gestion y Apoyo a las Empresas SL, pour fournir des générateurs d’électricité, selon des documents judiciaires.

Une cadre du PP, la présidente de la région de Madrid, Isabel Díaz Ayuso, avait été secouée en 2022 par une polémique autour d’une commission de plus de 200.000 euros touchée par son frère sur la vente de matériel sanitaire en 2020.

« Combien de scandales ce gouvernement peut-il supporter ? », a déclaré le leader du Parti Populaire Alberto Nuñez Feijoo , qui estime que le PSOE est tiré vers le fond par Pedro Sanchez.

Ce dernier se dédouane de ses accusations en affirmant que son « gouvernement est né du besoin d’en finir avec la corruption de l’administration précédente du PP (dirigé alors par Mariano Rajoy».

Cette affaire intervient alors le parti de Sanchez a essuyé une défaite sévère aux élections de Galice il y a dix jours, avec la perte de 5 de ses 14 sièges au parlement régional. Un récent sondage de l’institut Gesop releve des avancées du Parti populaire qui pourrait se passer de Vox, son encombrant allié d’extrême droite, pour constituer une majorité. A quatre mois des élections européennes, ce scandale pourrait peser dans l’issue du scrutin aux dépens du parti de Sanchez.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Cet article vous-a-t-il été utile ?Cet article vous-a-t-il été utile ? *Cet article vous-a-t-il été utile? Oui Non Notez *Rate 1 out of 5Rate 2 out of 5Rate 3 out of 5Rate 4 out of 5Rate 5 out of 5Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?L’information manque de précisionL’information est incomplèteL’information contient des erreurs (fautes, liens cassés,…)Autre suggestion:Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article. Envoyer


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites