En prévision du ramadhan

7 000 tonnes d’oignons et 1 400 tonnes d’ails déstockés



...

L’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (Onilev) a annoncé, ce lundi, le déstockage de 7 000 tonnes d’oignons et 1 400 tonnes d’ails secs. Cette mesure vise à stabiliser les prix et à garantir l’approvisionnement du marché en produits de large consommation durant le mois de ramadan.

Il convient de rappeler, que l’année passée, dès le premier du mois de ramadan, le prix de l’oignon a atteint des niveaux record, dépassant les 400 dinars le kilogramme, soit quatre fois plus que son prix habituel. Selon les spécialistes, cette flambée a été causée par plusieurs facteurs, dont une baisse de la production nationale due à des conditions météorologiques défavorables et à des problèmes d’irrigation.

Cette crise de l’oignon a en outre attisée par la spéculation, ou certains individus ont profité de la situation pour stocker des oignons et les revendre à des prix exorbitants.

Cette flambée des prix de l’oignon mais également de l’ail qui a atteint un prix record de 1800 da les kilos jamais atteint auparavant a provoqué un mécontentement général et plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement pour réguler le marché. Une des premières mesures a été d’intensifier la lutte contre la spéculation et des sanctions sévères dont des condamnations a plusieurs années de prison ont été prises contre les spéculateurs.

En outre, des mesures ont été prises pour soutenir les producteurs d’oignons et d’ails afin d’augmenter la production nationale et ainsi pouvoir répondre à la demande des consommateurs.

Il convient de noter que le déstockage d’oignons et d’ails par l’Onilev s’inscrit dans le cadre de ces mesures. Cette opération vise ainsi à augmenter l’offre sur le marché dans l’objectif de contribuer à stabiliser les prix et les maintenir à un niveau abordable pour les consommateurs.

Il s’agit également de lutter contre la spéculation en démontrant la capacité du gouvernement à approvisionner le marché durant le mois du ramadan qui connaît une forte consommation de ces denrées de base.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Cet article vous-a-t-il été utile ?Cet article vous-a-t-il été utile ? *Cet article vous-a-t-il été utile? Oui Non Notez *Rate 1 out of 5Rate 2 out of 5Rate 3 out of 5Rate 4 out of 5Rate 5 out of 5Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?L’information manque de précisionL’information est incomplèteL’information contient des erreurs (fautes, liens cassés,…)Autre suggestion:Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article. Envoyer


Lire la suite sur Le jeune indépendant.