Impressionnante mobilisation contre la tenue de la présidentielle à Bouira



...

Hier, le chef-lieu de la wilaya de Bouira était noir de monde. Des dizaines de milliers de marcheurs sont venus des différentes régions de la wilaya pour assister au 41e acte de la révolution pacifique.

Ils étaient, comme d’habitude, tous déterminés à poursuivre la lutte jusqu’au changement radical du système et le départ des tenants du pouvoir qui, par leur entêtement, risquent de mener le pays vers la dérive.

Un seul mot d’ordre a été suivi hier : le rejet de l’élection du 12 décembre dans le fond et dans la forme. «Ulach l’vote oulach, makanch intikhabat maâ el îssabate !» (Pas de vote avec la bande), «Daoula madania machi âskariya !» (Oui à l’Etat civil, non à l’Etat militaire) ou «Silmiya silmiya w n’djibou el horriya !» (Pacifique, pacifique, nous obtiendrons la liberté) ont été scandés par l’immense foule qui n’a pas cessé de réclamer la libération de tous les détenus d’opinion.

Les Bouiris ont dénoncé aussi les tentatives du pouvoir, via ses relais locaux, d’embraser la région. Les manifestants ont chassé des individus qui tentaient de provoquer des éléments des forces de l’ordre qui se tenaient loin de l’itinéraire de la marche.

En outre et afin d’éviter toute montée de tension, les manifestants ont établi un cordon de sécurité à leur arrivée devant le commissariat de police. «Bouira ne sera pas un laboratoire pour les manigances du pouvoir», lisait-on sur une banderole visible de loin.

Des appels au pacifisme ont été lancés après l’émeute ayant éclaté, mercredi dernier, lors de la venue du candidat Ali Benflis dans le cadre de sa campagne électorale. Les escarmouches entre les forces de l’ordre et des centaines de manifestants anti-élection avaient fait des dizaines de blessés.

En revanche, durant la nuit de mercredi à jeudi derniers, des jeunes de la ville ont nettoyé les alentours de la maison de la Culture Ali Zamoum et du siège de la wilaya où avait eu lieu la scène d’émeute.

Les enfants des chouhada de la wilaya de Bouira ayant participé à la marche d’hier se sont démarqués de leurs pairs de certaines wilayas qui ont soutenu la tenue de l’élection présidentielle. Sur leur banderole, ils avaient écrit : «Enfants de chouhada de Bouira. Halte à l’humiliation et à l’affront, 57 ans barakat».

L’immense foule des manifestants s’est dispersée dans le calme vers 16h30.

Pour leur part, des citoyens de la ville de Sour El Ghozlane, au sud de la wilaya, ont empêché une marche pro-élection qu’avaient tenté d’organiser des élus à l’APW dans la matinée d’hier.


Lire la suite sur El Watan.

Photos droles d'animaux

Les photos d'animaux les plus droles!

Voici une compilation de photos réelles d'animaux capturées dans des positions droles.

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

La vaccination contre le virus Corona (Covid-19) pourrait ouvrir les portes de voyages dans de nombreux pays cet été. Quels sont les pays les plus en vue qui ont annoncé l'ouverture de leurs portes aux touristes au cours de la période à venir?

Population du monde en 2100

Les 10 pays les plus peuplés du monde en 2100

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) prédit dans son dernier rapport que la population mondiale en 2100 sera de 10,88 milliards. Les pays les plus peuplés du monde ne seront plus les mêmes qu’aujourd’hui.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites