L’inquiétude gagne les Algériens



...

Le numéro vert 3030 est mis à la disposition des citoyens sur la conduite à tenir pour se prémunir contre ce virus.

Mis en isolement et pris en charge depuis le 22 février dernier dans la base de vie pour l’exploration des champs pétroliers situés à Hassi R’mel, dans la wilaya de Ouargla, le ressortissant italien âgé de 61 ans, confirmé infecté par le virus Covid-19 le 25 février, «se porte bien et ne présente pas de signes de gravité», a déclaré le directeur de la prévention au ministère la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, lors d’une conférence de presse animée hier au siège du ministère.

Ce cas, a-t-il rappelé, a été confirmé positif au coronavirus (Covid-19) parmi les deux cas suspects, à savoir deux ressortissants de nationalité italienne arrivés en Algérie le 17 février en provenance de Rome. «Toutes les personnes qui ont été en contact avec ce cas confirmé seront isolées. Il y a déjà une dizaine d’entre elles qui ont été identifiées et mises en quarantaine. Tous les passagers de l’ avion en provenance de Rome seront contactés et contrôlés et seront pris en charge face à d’éventuels cas positifs.

Certains passagers se sont déjà présentés aux structures de santé», a-t-il souligné. Et de rassurer que la situation n’est pas inquiétante, puisque «le dispositif mis en place depuis le 25 janvier a donné ses premiers résultats. Ce cas a été vite capté, mis en isolement et un prélèvement a été effectué. Il a été confirmé positif mardi en fin d’après-midi», a-t-il ajouté.

Le dispositif de prévention, de surveillance, de contrôle et de veille au niveau de tous les points d’entrée mis en place, a-t-il indiqué, sera désormais renforcé et le contrôle sera intensifié, vu que le nombre de cas de contamination est en hausse en Europe, notamment en Italie, «mais cela ne justifie pas la suspension des vols entre l’Algérie et l’Italie».

Il signale en outre que malgré toutes les mesures de précaution envisagées, le risque zéro n’existe pas. «Pour le moment, cela ne constitue pas une source d’inquiétude. Il suffit de respecter les règles d’hygiène et de prévention pour éviter les contaminations, et ce n’est pas utile de se ruer vers les pharmacies pour acheter des masques, cela ne sert à rien», a-t-il expliqué.

Le ministère de la Santé a mis en place, depuis hier, une cellule d’urgence et le numéro vert 3030 est à la disposition de la population pour s’informer de la conduite à tenir face à des situations de suspicion. Pour le représentant de l’OMS, Guessan François, l’Algérie est parmi les premiers pays mettant en place «un dispositif de contrôle qui s’avère robuste. Elle dispose des compétences techniques nécessaires.

Le bureau Oms Algérie sera renforcé par des experts pour accompagner l’Algérie. Cette épidémie évolue certainement vers une pandémie et l’OMS est là pour accompagner les pays dans leurs réponses, qui doivent être coordonnées et concertées à travers le partage de l’information à tous les niveaux afin d’élever la protection et le contrôle aux standards internationaux pour endiguer cette pandémie», a-t-il déclaré.

De son côté, le directeur général de l’Institut Pasteur Algérie, le Pr Harrat, a souligné que le laboratoire de l’IPA est doté des moyens nécessaires pour diagnostiquer cette maladie. «Le laboratoire de l’IPA a été équipé, dès l’apparition de ce virus, de tous les produits nécessaires au diagnostic. Nous travaillons en étroite collaboration avec les différents services des CHU pour mener à bien l’analyse des échantillons prélevés, dont la réponse ne dépasse pas les 24 heures», a-t-il souligné.

Interrogé sur la durée de vie du virus, le directeur du Laboratoire grippe et virus respiratoires de l’Institut Pasteur d’Algérie, le Dr Fawzi Derrar a indiqué que «l’humidité et la promiscuité favorisent la propagation du virus et non la température ou le climat sec. Le virus ne vit pas au-delà de trois heures».


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites