Anniversaire de la proclamation de la RASD

élan de soutien au droit à l'autodétermination



...

Le peuple sahraoui célèbre jeudi le 44eme anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) dans une ambiance marquée par un large élan de soutien international au droit du peuple sahraoui à l'exercice de son droit à l'autodétermination. C'était un 27 février 1976, au lendemain du départ du dernier soldat espagnol du territoire sahraoui et le début de la lutte de libération contre l'occupant marocain que la RASD avait été proclamée, suivie de l'installation du premier gouvernement sahraoui, le 5 mars de la même année à Bir Lahlou, en dépit du manque de moyens et de l`exode de milliers de personnes ayant fui l'invasion marocaine de leurs terres. Si l'anniversaire de la RASD intervient cette année au moment où les forces marocaines intensifient la répression dans les territoires sahraouis occupés et renforcent le dispositif répressif afin d'empêcher la célébration de cet événement historique, l'Union africaine (UA) et l'Organisation des Nations Unies (ONU) ont réitéré leur attachement à la légalité internationale au Sahara occidental sur fond d'attachement à l'organisation du référendum du d'autodetermination du peuple sahraoui. Se félicitant de telle position, la RASD et le Front Polisario ont rappelé que le règlement juste, permanent et définitif, du conflit au Sahara occidental, ne saurait se réaliser sans l'exercice par le peuple sahraoui de son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance, conformément à la légalité internationale qui classe la question du Sahara occidental dans son cadre légal en tant que question de décolonisation. Pour la direction sahraouie, la réaffirmation par l'UA et l'Onu de leur attachement à la légalité internationale se veut "un signe fort" au moment où la France, au sein du Conseil de sécurité de l'Onu, et l'Espagne tentent de "modifier le statut juridique et légal de la question sahraouie, en complicité flagrante avec l'occupant marocain". Le 44ème anniversaire de la proclamation de la RASD constituera, encore une fois, une occasion pour rappeler l'engagement de la partie sahraouie à œuvrer pour permettre à la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) d'accomplir pleinement sa mission. Les Sahraouis, par la voix de leur représentant unique et légitime le Front Polisario, rappellent qu'"ils n'accepteront plus de tergiversations, ni de dépassements de la part de l'occupant marocain qui sévit en toute impunité". Courage et dignité face à la répression exercée par l'occupant. Toutefois, dans les territoires sahraouis occupés, les forces d'occupation marocaines ont déployé leurs troupes dans les différentes rues et quartiers de la ville d'El-Ayoune occupée pour empêcher et dissuader les Sahraouis d'organiser des évènements ou manifestations pour célébrer l'anniversaire de la proclamation de la RASD. Des dizaines de militants sahraouis ont été arrêtés ou menacés ces derniers jours par les forces de l'occupation marocaine à l'approche de ce grand évènement, le 27 février, selon diverses organisations de défense des droits de l'Homme. Le Maroc recourt souvent à ces mesures répressives afin d'empêcher les Sahraouis de célébrer des fêtes nationales, de dénoncer les violations de leurs droits par l'occupant notamment le droit à l'autodétermination et à l'indépendance ou pour les dissuader de défendre les prisonniers détenus dans les geôles marocaines. Mais, face à telles pratiques, le large mouvement de solidarité avec le peuple sahraoui ne cesse de se consolider à travers le monde, lui rendant un vibrant hommage pour "la dignité et le courage, avec lesquels il continue de défendre son droit de vivre sur sa terre, d'avoir son Etat indépendant et de se développer dans la paix et la liberté". En outre, plusieurs festivités marquant la célébration de la proclamation de la RASD sont prévues cette année dans la wilaya de Smara, camps de réfugiés sahraouis. A cette occasion, est tenue la 20e édition du "Sahara Marathon", un événement sportif international de solidarité avec le peuple sahraoui, qui a lieu parallèlement aux activités commémoratives nationales et internationales dans les camps de réfugiés sahraouis et les territoires libérés où l’Etat sahraoui exerce sa souveraineté sur ces territoires à travers sa présence et le contrôle de ces zones. En même temps, le Front Polisario a dénoncé les tentatives désespérées du régime d'occupation marocain de légitimer sa présence au Sahara occidental occupé en ouvrant des consulats et en y organisant des activités sportives, alors qu’aucun pays au monde ne reconnait à l'occupant la prétendue souveraineté sur la dernière colonie en Afrique, ce qui constitue "un exemple clair de l’échec retentissant" du Maroc.   MondeSahara occidental


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites