Athérosclérose, maladie des artères



...

L'athérosclérose est la première maladie cardiovasculaire au monde. Elle touche les vaisseaux sanguins et conduit à la formation de dépôts anormaux appelés athéromes. C'est Albrecht Von Haller qui a inventé ce terme en 1855 en faisant référence au pus (athéré, en grec) qui semblait remplir ces abcès. L'athérosclérose peut toucher les artères de différents organes et notamment les artères coronaires. L'artère est un vaisseau partant du cœur, la veine est un vaisseau arrivant au cœur. Les parois des artères comprennent trois couches :une couche externe (adventice) ;une couche intermédiaire (média) ;une couche interne (intima).À l'intérieur de l'intima, un endothélium vasculaire composé de cellules endothéliales est au contact du sang. Il existe plusieurs types de vaisseaux artériels selon leur diamètre. Les grandes artères ont une média riche en fibres élastiques. Les petites et moyennes artères ont une paroi riche en fibres musculaires, tout comme les artérioles, dont le diamètre est plus petit. Les veines, quant à elles, présentent des différences avec les artères : le sang circule à pression plus faible et leurs parois sont généralement moins épaisses que celles des artères. Les vaisseaux capillaires constituent un réseau d'échanges entre le sang et les cellules de l'organisme. L'athérosclérose est une altération des enveloppes internes des artères (intima et média) avec formation d'athérome. Elle touche les moyennes et les grosses artères et conduit à la formation de plaques d'athérome. Un athérome correspond à une accumulation de différents éléments parmi lesquels on peut trouver des graisses, du sang, du tissu fibreux, voire un dépôt calcaire. L'athérosclérose peut ainsi concerner différentes artères de l'organisme. Formation d'un athérome : Au départ des cellules de l'endothélium vasculaire sont endommagées. L'endothélium lésé libère des molécules qui stimulent la division cellulaire. La consommation des cellules en lipides augmente. Des cellules immunitaires attirées sur les sites des lésions pourraient rejoindre l'enveloppe interne de l'artère. Ces cellules se remplissent de lipides et deviennent des cellules spumeuses. Des cellules musculaires lisses provenant de la media rejoignent le site de la lésion. Elles se transforment elles aussi en cellules spumeuses : c'est le stade des stries lipidiques. Des lésions fibreuses se forment. Elles comprennent un noyau de cellules spumeuses mortes : c'est l'athérome.
Les causes de l'AVC
Lors d'une athérosclérose, le diamètre d'une artère est rétréci. Un caillot (thrombus) peut la boucher, ce qui peut avoir de graves conséquences, comme un accident vasculaire cérébral (AVC).L'AVC, souvent appelé « attaque cérébrale », est un arrêt du fonctionnement cérébral qui peut avoir lieu :si une partie du cerveau n'est plus irriguée (AVC ischémique) : les neurones recevant moins de dioxygène peuvent mourir, d'où la perte de certaines facultés (élocution, mémoire, mobilité...) ;si un vaisseau sanguin du cerveau se rompt (AVC hémorragique), par exemple dans le cas de la rupture d'anévrisme.
Les symptômes
Il existe des signes précurseurs de l'accident vasculaire cérébral, qui doivent alerter le patient : engourdissement, difficultés d'élocution, vision trouble, nausées, vertiges, tremblements... L'AVC peut être traité en urgence par une thrombolyse : elle consiste à dissoudre le caillot par l'utilisation de médicaments, ce qui est possible si l'AVC est détecté suffisamment tôt. La chirurgie peut permettre de retirer un athérome qui bouche une artère, les conséquences peuvent être dramatiques.
Causes et Conséquences de la maladie coronarienne
La maladie coronarienne est la maladie cardiaque la plus courante. Ses conséquences peuvent être graves. Les coronaires sont les vaisseaux sanguins qui alimentent le muscle cardiaque. La maladie coronarienne peut être provoquée par de nombreux facteurs. Certains sont contrôlables, d'autres non :diabète ;obésité ;cholestérol ;tabagisme stress ;antécédents familiaux ;sexe ;âge. La maladie coronarienne peut avoir comme conséquences :l'angine de poitrine. En cas de rétrécissement des artères, le débit sanguin diminue. Lors d'un effort, les artères coronaires peinent à fournir une quantité de dioxygène suffisante pour le muscle cardiaque, ce qui entraîne des douleurs thoraciques ;l'infarctus du myocarde. Aussi appelé « crise cardiaque », l'infarctus du myocarde est dû à la mort d'une partie du muscle cardiaque lorsque celui-ci n'est plus suffisamment alimenté par les coronaires. Des signes précurseurs de l'infarctus existent : douleurs thoraciques (le muscle cardiaque ne reçoit pas assez de dioxygène), douleur à l'intérieur du bras gauche, sueurs, nausées, vomissements... Pendant les semaines précédant l'accident, une fatigue intense, un essoufflement et une irritabilité sont des symptômes souvent rencontrés. Tous ces signes doivent inquiéter le patient et son entourage. L’infarctus du myocarde nécessite une hospitalisation en urgence. Il peut avoir lieu si un caillot bouche une artère coronaire. En temps normal, les cellules de l'endothélium vasculaire libèrent du monoxyde d'azote et de la prostacycline qui ont deux effets : augmenter le diamètre des vaisseaux et empêcher l'agrégation des plaquettes sanguines. En cas d'athérosclérose, la libération de ces molécules serait empêchée, d'où un risque augmenté de formation de caillots.
La prévention de l'athérosclérose
Dans la mesure où le tabagisme constitue un facteur de risque de l'athérosclérose, il est vivement conseillé d'arrêter de fumer.Une alimentation équilibrée est préconisée. Il faut notamment réduire sa consommation en matières grasses (beurre, crème, fromages...), en viandes rouges et en charcuteries. Les fruits, les légumes, les céréales, les poissons et volailles doivent être privilégiés. Le régime méditerranéen, utilisant l'huile d'olive en assaisonnement et pour la cuisson, réduit le risque de maladie coronarienne. Un exercice physique régulier est également conseillé.

 


Lire la suite sur Réflexion.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites