Benbouzid

exploiter différentes structures pour prendre en charge les malades



...

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a appelé, jeudi à partir de la wilaya de Sétif, à exploiter d’autres structures, à l'instar des hôtels et des centres relevant de différents secteurs pour prendre en charge les personnes contaminées par la Covid-19, afin d’atténuer la pression sur les hôpitaux. "La mise à disposition de ces structures au profit des patients de la Covid-19 permettra aux hôpitaux de prendre en charge les malades contaminés par le virus présentant des pathologies chroniques préexistantes, et qui nécessitent un suivi médical ou une réanimation en vue de leur prodiguer les meilleurs soins", a affirmé le ministre lors d’une visite de travail dans la capitale des Hauts-Plateaux. Avant de tenir une réunion à huis clos avec les cadres de son secteur au siège de la wilaya, le ministre de la Santé a également relevé que "les hôpitaux sont saturés en raison de l'afflux important et continu de personnes contaminées par le coronavirus, générant une angoisse collective". Et de poursuivre : "le nombre des contaminations a considérablement augmenté ces dernières semaines à Sétif, au regard de l’étendue de cette wilaya à forte densité de population, en sus de constituer un important carrefour du trafic automobile dans l'Est du pays". Considérant sa visite dans la wilaya de Sétif comme une "occasion d'observer de près les conditions de travail du personnel médical et paramédical du centre hospitalo-universitaire Mohamed Abdenour Saâdna", M. Benbouzid a estimé que l’entrée en service de 3 laboratoires de dépistage de la Covid-19, dont l’un appartient au secteur privé, "traduit les efforts menés sur le terrain afin de venir à bout de cette crise sanitaire". S’agissant de la panne signalée au niveau des appareils de dépistage des cas de Covid-19 du laboratoire d'analyses nouvellement créé au niveau du CHU Mohamed Abdenour Saâdna, le ministre a martelé : "nous ne quitterons pas Sétif avant la réparation de la panne et la reprise de l’activité du laboratoire". Le ministre a ajouté, par ailleurs, que des instructions ont été données pour que l'Institut Pasteur d'Alger approvisionne la wilaya en nombre suffisant de réactifs pour une meilleure prise en charge du citoyen. Réitérant à l’occasion "la nécessité de coordonner les efforts de tous les acteurs pour éliminer ce virus émergent", le ministre a mis l’accent sur "le port obligatoire du masque de protection, principal moyen d’éviter la transmission du virus entre les personnes". M. Benbouzid a également appelé à "évaluer les efforts déployés pour lutter contre cette pandémie", pointant du doigt "certaines parties relayant des informations et des vidéos sur Facebook pour induire l'opinion publique en erreur et dénigrer le secteur de la santé". Au cours de sa visite dans la wilaya de Sétif, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière s'est rendu dans un laboratoire de dépistage du coronavirus qui appartient un particulier, effectuant des tests de dépistage de la Covid-19, à titre gracieux. Une initiative "saluée" par le ministre qui a estimé que celle-ci témoigne de la "solidarité et l'unité du peuple algérien durant cette crise sanitaire". APS Société


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites