Ghardaïa

Quand la moto et le vélo volent contre Covid-19.



...

Le nouveau coronavirus poursuit sa propagation à travers le pays avec de nouvelles contaminations et de nouveaux décès qui viennent grossir le bilan un peu plus chaque jour.

Le risque d'augmentation de la propagation du virus plane aussi avec l'arrivée à grande enjambée de l'Aïd El-Adha, sachant que le virus aura tendance à se propager à une vitesse difficile à estimer et surtout à gérer, dans la mesure où on ne respectera pas les consignes de protection et de distanciation ainsi que les mesures prises dans le cadre de la gestion de cette pandémie.

À l'approche de Aïd Al-Adha, compte tenu du non-respect du confinement dans certains lieux publics de certaines régions de la wilaya de Ghardaia, les autorités mettent en garde contre le relâchement dans le respect des mesures préventives de lutte contre le Covid-19

En dépit des allègements du confinement décidés par le gouvernement dans certaines Wilayas du Pays, le wali de Ghardaïa, Boualem Amrani, a appelé à plus de vigilance et au respect scrupuleux des mesures préventives, affirmant qu'en l'absence d'un vaccin et de données scientifiques autour de la saisonnalité du virus, le comportement des individus demeure le moyen le plus efficace contre le virus.
A cet égard, en dépit d'un léger recul du Covid-19 à Ghardaia, le Wali a tout de méme, mis en garde contre le relâchement dans le respect des mesures préventives, vu que l'épidémie est loin d'être disparue.

Le Chef de l'exécutif de la wilaya de Ghardaia, avait, lors d'une cérémonie de la remise des recompenses au staff médical de l'hopital, ‘'Docteur Brahim Tirichine'', insisté au respect strict, lors de la célébration du prochain ‘'Aïd Al-Adha'', des mesures préventives édictées pour lutter contre la propagation du coronavirus, afin que cette fête puisse se passer dans les meilleures conditions possibles.

Cependant, pour éviter la galère du Covid-19, les citoyens de Ghardaïa sont de plus en plus nombreux à troquer la voiture et les transports en communs contre la moto ou le vélo. Il est évident, on n'ira pas jusqu'à comparer Ghardaïa à New-Delhi, capitale mondiale de la moto et de la bicyclette.

Pourtant, en jetant un regard sur le centre-ville et ses environs, on s'aperçoit que les vélos et les motos se mélangent de plus en plus aux voitures.

Pour la plupart des cyclistes et des motoristes, il s'agit avant tout d'un bon moyen de locomotion pour éviter les frictions entre personnes. « Mon lieu de travail se situe à ‘'Bouhraoua'', en dehors du centre-ville, avant, je m'y rendais systématiquement en bus » regrette Slimane, 37 ans, habitant l'ancienne palmeraie de Ghardaïa qui depuis deux mois a fait l'acquisition d'une moto.
« Depuis, je ne me frotte plus à tout venant, à l'intérieur des Bus, alors qu'avant l'apparition du Coronavirus, nous étions des dizaines à s'entasser dans des bus qui n'étaient même pas climatisés, particulièrement en période estivale. Désormais, il ne jure que par la moto et a même réussi à convaincre les autres collègues du travail de suivre mon exemple ».

Notons que la wilaya de Ghardaia a enregistré au cours des dernières 24 heures, seulement trois nouvelles contaminations au Covid-19 qui portant à 294 le nombre total des cas déclarés à travers la Wilaya depuis l'apparition de la pandémie en mars dernier.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites