Communiqué du Conseil des ministres (texte intégral)



...

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres, consacrée à plusieurs dossiers liés aux secteurs des mines, de la santé, des finances et de l'Agriculture, indique un communiqué de la Présidence de la République dont voici la traduction APS: "Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des  Forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé, ce dimanche 20  septembre 2020, une réunion du Conseil des ministres. Outre un exposé du Premier ministre sur l'action du Gouvernement durant la  dernière quinzaine, l'ordre du jour comportait plusieurs exposés dont le  premier a été présenté par le ministre des Mines sur les modalités de création de coopératives de jeunes pour l’exploitation des gisements aurifères de Tamanrasset et d'Illizi. S'en est suivi un exposé du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière sur la création d'un Centre anti cancer (CAC) dans la wilaya de Djelfa, d'une capacité d'accueil de 120 lits et un autre exposé sur la réalisation d'un complexe hospitalo-universitaire dans la capitale, d'une capacité d'accueil de 700 lits. Le ministre de l'Agriculture et du développement rural a, de son côté,  présenté un exposé sur le projet de déclassement de parcelles de terrains  agricoles d'une superficie de 47 hectares, en vue d'y construire des  agglomérations d'habitations au profit des sinistrés du séisme qui a frappé  récemment la wilaya de Mila. Trois projets de décrets présidentiels ont, d'autre part, été présentés  par le ministre des Finances. Le premier concerne les cotisations de l'Algérie à la septième augmentation générale du capital de la Banque africaine de développement (BAD) et le second les augmentations sélectives et générales du capital de la Société financière internationale (SFI) relevant de la Banque mondiale (BM), en charge du secteur privé, pour l'exercice 2018.  Le troisième projet de décret présidentiel est inhérent à une demande de souscription à la 19ème reconstitution des ressources de l'Association internationale de développement (IDA), l'une des filiales de  la BM dédiée aux pays les plus pauvres.   Après approbation de ces exposés, le Président de la République a donné les instructions suivantes:  En premier lieu: Secteur des mines: 1- Actualisation, avec précision, de la cartographie minière nationale pour définir les zones à exploitation industrielle et celles à exploitation artisanale. 2- Lancement immédiat de l'exploitation artisanale en recourant à des  solutions conjoncturelles dans l'attente de la révision de la loi minière  pour une meilleure adaptation avec les nouvelles donnes, en collaboration  avec la société civile, sans pour autant définir le nombre de bénéficiaires parmi les jeunes ayant formé des coopératives de jeunes. 3- Valorisation des initiatives individuelles et leur libération de toute entrave bureaucratique pour encourager les jeunes de la région à exploiter ce minerai et y résorber le chômage. 4- Charger le Premier ministre de tenir une réunion de coordination entre les ministères concernés par l'extraction de l'or et le ministère de la Défense nationale, en vue de traiter les questions liées à l'interdiction de l'exploitation illégale et anarchique par les orpailleurs illégaux qui s'infiltrent dans la région, parallèlement à la sauvegarde des monuments culturels et sites archéologiques dans le grand Sud. 5- Charger le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire d'accompagner les entreprises concernées par ce  projet et d'assurer la sécurité au niveau des circuits d'exploitation en  coordination avec le ministère de la Défense nationale. Le président de la République a également instruit le ministre des Mines à  l'effet d'accélérer l'exploitation de la mine de fer de Ghar-Djebilet et du gisement de Zinc et de phosphate de Oued Amizour pour réduire la dépendance aux recettes des hydrocarbures, avec réalisation d'une ligne ferroviaire entre Tindouf et Bechar et la possibilité de faire appel, dans ce projet, au partenaire chinois pour rattraper le retard.  En second lieu: Secteur de la santé: A- Centre anti-cancer à Djelfa: 1. Fixer le dernier délai pour la pose de la première pierre du projet au  15 octobre. 2. Finaliser au cours des deux prochains mois la définition des équipements  médicaux requis pour les acquérir avant la fin de l'année. 3. Doter le centre en nombre suffisant d'accélérateurs pour répondre aux besoins des cancéreux dans les wilayas limitrophes. 4. Fournir des services hôteliers pour l'hébergement des familles accompagnant les malades et venant de loin et encourager les bienfaiteurs à en faire don, faute de quoi l'Etat assumera son rôle. 5- Doter le centre en équipements et appareillages de radiothérapie et  chimiothérapie de pointe.       National


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites