Conflit Ahli Djeddah-Belaïli

La FIFA reporte son verdict



...

Ça se complique pour l’international algérien Youcef Belaïli. En litige avec sa formation le Ahli Djeddah (Arabie Saoudite), qu’il a décidé de quitter pour une affaire de salaires impayés, l’international algérien n’est toujours pas en mesure de rejoindre la formation de son choix.

En effet, sa plainte déposée il y a plusieurs mois au niveau de la FIFA n’a toujours pas été tranchée, puisqu’on apprend que le verdict, qui devait être rendu à la fin de ce mois d’octobre, vient d’être encore une fois repoussé d’un mois, soit jusqu’à la fin novembre. Une situation qui n’arrange pas les affaires de l’Algérien, toujours sans club, et qui le restera encore pour un mois de plus. De son côté, la direction du Ahli Djeddah par le biais de son président, AbdulIlah Moumina, persiste à clamer que Belaïli est toujours sous contrat avec le club, et qu’il devra s’acquitter de la coquette somme de 2 million d’euros s’il veut avoir sa lettre de libération et opter pour une autre formation.


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites