Sahara occidental

des parlementaires italiens appellent l'ONU à mettre fin à l'occupation marocaine



...

Des parlementaires italiens ont réitéré leur soutien et solidarité avec le peuple sahraoui dans sa lutte légitime pour l'indépendance, appelant le Conseil de sécurité de l'ONU à répondre positivement aux demandes des manifestants sahraouis et de mettre fin à l'occupation marocaine du Sahara occidental. Lors d'une rencontre, mercredi à Rome, avec le représentant du Front Polisario en Europe et à l’Union européenne (UE), Oubbi Bouchraya Bachir, ainsi que le représentant sahraoui en Italie, Fatimetu Hafdalla, des leaders des forces politiques au Parlement italien ont exprimé leur "profondes préoccupations de toutes les actions qui menacent la sécurité et la stabilité de la région de l'Afrique du Nord", réitérant leur solidarité avec la lutte du peuple sahraoui pour obtenir l'indépendance et liberté. La rencontre qui intervient à la veille du vote de la résolution portant renouvellement du mandat de la Mission des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (Minurso) prévue initialement mercredi et reporté à vendredi, s'est tenue dans le cadre d'une tournée que Oubbi Bouchraya effectue ces jours-ci en Italie. Au cours de sa visite, le diplomate sahraoui rencontrera des représentants de différents partis politiques italiens, des parlementaires, des membres de l'Intergroupe au Parlement italien "Paix pour le peuple sahraoui" et du mouvement de solidarité en Italie, selon l'Agence sahraouie SPS. Les parlementaires italiens se sont dits "très optimistes quant au fait que le Conseil de sécurité de l'ONU prendra note et répondra positivement aux demandes légitimes des manifestants sahraouis de mettre fin à l'occupation du Sahara occidental". Au cours de la rencontre, les deux responsables sahraouis ont exposé à la partie italienne la situation actuelle au Sahara occidental et l'évolution de la lutte du peuple sahraoui, notamment en ce qui concerne l'impasse du plan de règlement des Nations Unies, actuellement bloqué à cause de l'intransigeance marocaine et le manque de fermeté de la part du Conseil de sécurité. Concernant les manifestations pacifiques actuelles qui secouent le Sahara occidental dans la brèche illégale à El Guerguerat et dans d'autres parties du territoire sahraoui, la délégation sahraouie a assuré à ses interlocuteurs que "la patience du peuple sahraoui est épuisée". MondeAfriqueMarocSahara occidental


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites