Algérie-Turquie

5 milliards de dollars d’échanges commerciaux



...

Les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Turquie peuvent atteindre "facilement" les 5 milliards de dollars par an, a indiqué lundi l’ambassadrice turque à Alger, Mahinur Ozdemir Goktas, appelant les deux pays à travailler pour la conclusion d’un accord de libre échange qui favoriserait un partenariat gagnant-gagnant. Intervenant lors de la 4ème édition "Les débats de la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC)-international", l’ambassadrice turque a souligné que l’objectif fixé par les présidents des deux pays d’atteindre les 5 milliards de dollars d’échanges était "possible" appelant à la mobilisation des opérateurs économiques algériens et turcs, notamment ceux du secteur privé, pour la réalisation de cet objectif. Elle a rappelé, à ce propos, que le montant des échanges bilatéraux oscillent entre 3,5 et 4,2 milliards de dollars en état d’équilibre pour les deux parties. Lors de cette rencontre virtuelle organisée autour du thème: "Quelles type de partenariat et de coopération entre l’Algérie et la Turquie en perspective du Post Covid-19 ?", Mme Goktas, a mis l’accent sur la qualité des relations politiques et économiques pouvant aider à accroitre le volume des échanges entre les deux pays. "Nous pensons qu’avec la signature d’un accord de libre échanges avec l’Algérie va permettre d’accroitre nos échanges dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant", a affirmé l’ambassadrice estimant que le marché algérien  "est attrayant" pour les investisseurs turcs. Selon la diplomate turque, plus de 1.200 entreprises turques sont en activité en Algérie dont trente (30) sont des investisseurs directs avec un montant de 3,5 milliards de dollars, employant plus de 10.000 personnes. A l’échelle africaine, l’Algérie est le deuxième partenaire commercial de la Turquie et septième en matière d’investissement direct. Dans l’objectif de faciliter la prise de contact et d’accompagnement des opérateurs des deux pays, l’ambassadrice a annoncé la mise en place d’un formulaire électronique permettant aux chefs d’entreprises algériens et turcs d’exprimer leurs besoins et leurs attentes en matière d’investissement et d’affaires. Mme Goktas a fait savoir que la commission mixte algéro-turque se tiendra au début de 2021 lors de laquelle une visite d’une délégation d’hommes d’affaires turcs sera organisée à Alger.


Lire la suite sur Réflexion.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites