Championnat professionnel de Ligue 1

Une saison exceptionnelle en pleine pandémie



...

Le championnat professionnel de Ligue 1 débutera ce week-end dans une conjoncture exceptionnelle. Le monde entier est frappé de plein fouet par la pandémie de la Covid-19, d’où la mise en place d’un protocole sanitaire pour la reprise des compétitions.

L’Algérie n’est pas en reste, la FAF et la LFP ont élaboré une batterie de mesures (conformément aux directives de la FIFA) qui doivent être suivies durant les rencontres nationales et internationales (équipes nationales et clubs engagés dans les compétitions africaines) pour veiller sur la santé des principaux acteurs. Le même procédé suivi lors de la rencontre Algérie – Zimbabwe et la Supercoupe d’Algérie sera appliqué lors des matches de championnat.

Des directives ont été données aux clubs de Ligue 1 durant la période préparatoire entamée le 20 septembre, mais cela n’a pas été sans conséquence, lorsqu’on sait que le bilan est alarmant : 147 cas positifs ont été enregistrés, annonce une source de la commission médicale de suivi. Pour éviter que le nombre s’accentue et permettre aux rencontres de se dérouler sans grands incidents, des orientations ont été données au Covid-Manager des clubs concernés afin de veiller à l’application stricte du protocole sanitaire initié par les instances qui gèrent les compétitions footballistiques.

D’abord, les rencontres se dérouleront à huis clos, où seules 40 personnes de chaque club (dont 10 invités et 18 joueurs) sont autorisées à y assister. Le Covid-Manager, l’élément le plus important dans cette conjoncture, doit se présenter au stade quatre heures avant le début du match pour préparer les conditions du déroulement d’une rencontre. Il doit veiller à l’hygiène et à l’organisation sanitaire des structures et locaux (vestiaires, banc de touche, tribune officielle qui sera réservée uniquement aux remplaçants et aux invités).

Les joueurs, les principaux acteurs, doivent être munis de PCR et du contrat d’engagement dûment signé, présentés à leur descente du bus, et ce, avant chaque rencontre.

Les tests PCR seront refait 72 heures avant chaque rencontre, ce qui représente un fardeau financier pour les clubs. Et comme le risque zéro n’existe pas, le protocole sanitaire prévoit également l’éventualité d’existence d’un foyer de la Covid-19 au sein d’un club. Le règlement établi autorise chaque club à se présenter avec 15 joueurs sur le terrain (sur un effectif de 27 signataires).

Si un club dispose de plus de 12 joueurs positifs, il doit puiser dans l’équipe réserve pour disputer le match sous peine de le perdre sur tapis vert par 2 à 0. Pour une meilleure organisation des rencontres, des Covid-Manager seront également désignés par la LFP pour chaque rencontre afin de veiller à l’application stricte du protocole sanitaire.

Les principaux points du protocole sanitaire

– Test PCR pour les joueurs et staff technique 72h avant chaque match
– Contrôle de la température corporelle à l’entrée de toute structure (pistolet frontal)
– Strict respect des mesures de distanciation sociale et physique (proscription des poignées de mains, accolades et embrassades)
– Distanciation sur le banc de touche, dans le transport et dans les lieux de restauration avec port du masque
– Organisation de la circulation avec marquage au sol, notamment, dans les zones d’accès et des goulots d’étranglement
– En mise au vert, chambre individuelle pour chacun
-Exclusion de toute personne ne respectant pas les règles de prévention édictées
-Tenue d’un registre recensant toutes les personnes accédant aux diverses structures, afin de faciliter toute éventuelle enquête épidémiologique


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites