LUTTE CONTRE L'ISLAMOPHOBIE

L'Algérie réaffirme sa position "immuable"



...

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a affirmé, à Niamey (Niger) que ‘’L'Algérie réaffirme sa position "immuable" en matière de lutte impérative contre le phénomène d'islamophobie et l'élimination de ses sources’’ Dans son allocution à l'occasion de la 47ème session des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), M. Boukadoum a indiqué que "l'Algérie réaffirme, depuis cette tribune, sa position immuable consistant en l'impérative lutte contre le phénomène d'islamophobie et l'élimination de ses sources, réaffirmant son rejet de l'atteinte à autrui sous le couvert de la liberté d'expression". "Les travaux de notre Conseil ministériel se tiennent sous le slogan +Unis contre le terrorisme et pour la paix et le développement+, un choix judicieux qui traduit, en cette conjoncture sensible dans l'histoire de notre monde musulman, la volonté de chacun de nous de concrétiser les objectifs et principes nobles de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) qui est le porte-voix unificateur des pays musulmans", a poursuivi le ministre. Il s'agit, également d'une opportunité pour "réaffirmer notre détermination et notre volonté commune à garantir la cohésion de notre action collective face à nombre de défis auxquels les pays membres font face pour consacrer la paix et la sécurité", a-t-il ajouté précisant qu'"il ne saurait y avoir de développement sans sécurité, ni de sécurité sans développement durable". Dans ce contexte, M. Boukadoum a rappelé que cette "réunion intervient dans un contexte extrêmement complexe, où notre monde musulman fait face à plusieurs défis, en tête desquels le terrorisme transnational et l'extrémisme violent, la montée de l'islamophobie, les atteintes à l'Islam et l'aggravation des crises et conflits régionaux qui entament la sécurité et la stabilité de plusieurs peuples et pays membres de notre organisation". Et d'ajouter que "le terrorisme constitue une menace mondiale à la paix et à la stabilités internationales, et en appelle à davantage d'efforts de notre part pour conforter les avancées réalisées en termes de lutte contre ce fléau, à travers la conclusion d'une convention internationale inclusive, à laquelle l'Algérie n'a eu de cesse d'appeler tout en soulignant la mise en oeuvre effective des mécanismes internationaux et régionaux". "En dépit des avancées réalisées en matière de lutte contre les groupes terroristes de par le monde, ces derniers continuent à terroriser nombre de pays de l'organisation, notamment les pays du Sahel", a poursuivi le ministre soulignant que "nous sommes appelés, aujourd'hui plus que jamais, à asseoir les règles de coopération et de solidarité face à ce fléau". "L'Algérie, de par sa douloureuse expérience en matière de lutte contre le terrorisme, et partant de sa foi en l'importance des initiatives visant à asseoir les fondements de la paix et de la sécurité dans le monde, a renforcé ses efforts en matière de lutte antiterroriste. Elle a été la première à avoir conclu une convention de lutte antiterroriste au niveau africain et ses efforts ont été couronnés par l'adoption par le Conseil de sécurité en décembre 2009, de la résolution 1904, relative à la criminalisation du paiement de rançon", a tenu à rappeler M. Boukadoum.


Lire la suite sur Réflexion.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites