ASSE

Boudebouz avoue vivre mal sa situation



...

Ryad Boudebouz traverse une situation peu évidente à vivre sachant qu'il n'entre pas vraiment dans les plans de Claude Puel

La patience de l'international algérien a été récompensée puisqu'il a été titularisé face à Brest (21 novembre, 73 minutes jouées) avant d'entrer en jeu face à Lille le 29 novembre (17 minutes). De vrais moments de bonheur pour le joueur qui n'avait plus joué en match officiel depuis le 24 juillet dernier (finale de la Coupe de France). Heureux, il demeure toutefois touché par la situation qu'il a traversée durant le mercato et plus largement avec son coach :

"Pas bien (il ne vit pas bien que Puel l'ait poussé vers la sortie, ndlr). Je me sentais bien physiquement pendant la préparation. J’ai marqué, fait des passes décisives. Mais il y a le coach, le club. C’est toujours une question de respect. Le club te paie. Je ne suis peut-être pas d’accord avec lui mais ce que je dois faire, c’est sur le pré. Le peu de choses que je peux lui montrer, ça doit être sur le terrain. Je ne suis pas là pour créer des problèmes et je ne suis pas cette personne-là. Si demain je dois quitter le club, je n’ai pas envie de partir en froid avec Claude Puel, son adjoint ou le président parce que j’estime qu’en dehors du foot, nous sommes des personnes et nous nous devons le respect. On est humain et même si c’est parfois dur, j’essaie d’avoir une ligne de conduite. Avec l’âge, tu apprends. Il y a aussi l’éducation que la famille te donne : toujours respecter, même si tu n’es pas d’accord." Des propos relayés par Footmercato.


Lire la suite sur Le Buteur.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites