Institut français d’Alger Médiath’ART

La nuit porte…concept



...

Depuis plus d’une année, la médiathèque de l’Institut français d’Alger a mis en place une parenthèse d’art plastique, une bulle d’expression libre au profit d’artistes professionnels ou amateurs souhaitant partager leurs créations avec les adhérents de la médiathèque.

La médiathèque accueille l’artiste H’Art Bell, photographe, plasticien spécialisé dans le collage de cuir sur papier. Tahar Bellal, natif d’Ouacif en haute Kabylie, né en 1968 est artiste photographe de père en fils, plasticien autodidacte depuis 2001 et initiateur d’une expérience artistique inédite depuis 2016.

Il a d’abord suivi des études supérieures en littérature anglaise, sa fibre artistique a refait surface ; il décide alors de suivre sa passion, son instinct et commença par l’art semi-figuratif puis l’art abstrait pour décrire et décortiquer la nature humaine ; ses torts et ses tares.

L’introduction du cuir dans ses œuvres lui a permis de créer une collection titrée «L’Art à fleur de peau». On ne peut s’étaler à décrire le mot (proches), sans évoquer la culture et l’art en particulier. Jamais un aspect culturel n’a été aussi proche du – proches – que l’art, de par les idées et les concepts qu’il véhicule et l’impact émotionnel qu’il produit sur la vulnérable humanité qu’on représente, à chacun son socle culturo-identitaire et ethnique d’où il prend racine et s’abreuve.

Un dialogue conceptuel avec les visiteurs

Proches de l’art, les peuples s’émancipent, s’immunisent contre toutes tentations tendancieuses. L’osmose culturelle qu’on croyait létale, destructrice s’avère vitale et constructive, le fusionnel s’opère comme par magie. Ce que les guerres,les politiques et les religions ont édifié en négatif, l’art le modifie en positif, en semant l’espoir et en inculquant aux générations futures les concepts unificateurs tels que – proches -… L’apport de l’art à la société est comme l’immuable rapport qui existe entre le soleil et l’arbre. «Ma contribution artistique à la thématique : à travers mes œuvres thématiques sous le titre La nuit porte…concept – je tente de construire un dialogue conceptuel avec les visiteurs.

L’œuvre d’art, c’est une idée qu’on exagère, dira A. Gide, une idée qu’on cultive et qu’on entretient devient nécessairement une œuvre d’art. Un ensemble d’idées et concepts qui s’entrechoquent, se frictionnent, s’entremêlent et s’enchevêtrent pour produire un art, matérialisé par lambeaux de cuir aux couleurs chatoyantes, collés sur fond noir comme pour signifier un environnement obscur, faisant référence à l’éclosion conceptuelle nocturne.»

H’Art Bell (Tahar Bellal).


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites