Blinken

L'intervention de l'Arabie Saoudite au Yémen a provoqué la pire crise humanitaire



...

Le nouveau secrétaire d'Etat américain, Anthony Blinken, a déclaré mercredi que l'intervention de l'Arabie Saoudite au Yémen a provoqué la plus grave crise humanitaire dans le monde. "La campagne menée par l'Arabie Saoudite au Yémen a contribué à la pire crise humanitaire dans le monde actuellement", a affirmé Anthony Blinken, lors de sa première conférence de presse à Washington, en tant que nouveau secrétaire d'Etat américain. Ryadh avec le soutient d'Abou Dhabi, dirige depuis 2015 une coalition militaire au Yémen, en soutien au gouvernement légitime du Yémen, dans le conflit qui l'oppose aux Houthis. Anthony Blinken s'était engagé la semaine dernière à "mettre fin" au soutien américain à cette coalition, accusée de nombreuses bavures contre les civils yéménites. Le secrétaire d'Etat américain a en outre affiché la disposition de la nouvelle administration américaine à "réexaminer la question des sanctions" contre les Houthis, qui ont pris le contrôle de vastes territoires au Yémen dont la capitale Sanaa, et qui ont été classés par l'ancienne administration de Donald Trump sur la liste noire américaine des organisations terroristes. L'ancien secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, avait mis les Houthis sur la liste noire, un jour avant la prise de fonction du nouveau président américain Joe Biden. Les Nations Unies et des groupes humanitaires ont averti que cela plongerait le Yémen dans une famine à grande échelle. "Il est d’une importance vitale, même au milieu de cette crise, que nous fassions tout ce que nous pouvons pour apporter une aide humanitaire à la population du Yémen, qui en a désespérément besoin. Et ce que nous voulons nous assurer, c'est que toutes les mesures que nous prenons n'empêchent pas de fournir cette assistance", a déclaré Blinken aux journalistes lors de son premier point de presse. L’Organisation des Nations Unies décrit la crise au Yémen comme la plus grande crise humanitaire au monde, avec 80% de sa population dans le besoin. "Nous voulons nous assurer que non seulement les groupes d’aide américains soient capables de faire ce qu’ils peuvent pour fournir de l’aide, mais aussi les groupes d’aide du monde entier", a ajouté Blinken. APS MondeAsie


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites