ES Sétif

L’option du Soudan se précise



...

La domiciliation de la confrontation ESS – Orlando Pirates, comptant pour la première journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de foot ball (CAF), dont le coup de starter est prévu pour le 10 mars prochain, donne des soucis à la direction de l’Entente.

A cause du variant sud-africain, les autorités sanitaires du pays ferment l’espace national aux équipes de l’Afrique du Sud, obligeant ainsi l’Entente à opter pour l’Egypte, qui refuse la tenue du match sur son sol. Selon un membre du conseil d’administration, la rencontre aura en principe lieu à Khartoum.

L’option du Soudan fait l’affaire des Ententistes, qui n’auront pas à effectuer un long voyage pour rallier Benghazi, devant abriter, le 17 mars, l’empoignade Ahly Benghazi – ESS (2e journée). D’autant que la CAF aurait autorisé les clubs libyens à accueillir leurs adversaires en Libye.

La nouvelle oblige donc les Sétifiens à revoir leur copie et plan de vol. Branché sur les fréquences de la compétition continentale, le club phare de la capitale des Hauts-Plateaux doit au préalable bien négocier les deux prochaines rencontres de la Ligue 1, notamment la confrontation de cet après-midi l’opposant au onze chélifien, encore sonné par la dernière débâcle à domicile. Récupérant Djahnit éloigné des terrains depuis presque deux mois, les Sétifiens devraient se méfier d’un adversaire touché dans son amour propre.

S’ils veulent consolider leur place au classement, les partenaires de Karaoui n’ont pas droit à une autre glissade au chaudron. Avant de retrouver l’ambiance de la CAF, les Noir et Blanc ont émis le vœu de donner la réplique à l’US Biskra le 4 mars au lieu du 5, afin qu’ils puissent bien préparer l’empoignade d’Orlando Pirates.

En bonne place dans l’agenda des Noir et Blanc, la régularisation des salaires impayés sera, d’après notre source, réglée partiellement ce lundi. On nous dit que sur demande de Nabil Kouki, le coach ententiste, Djabou devrait, sauf revirement de dernière minute, acter son retour au club dans les prochains jours…
L’Entente crée sa propre marque d’équipements…

Dans l’optique de diversifier les ressources financières du club étranglé par des milliards de dettes et de factures impayées, le nouveau conseil d’administration de la SSPA/Black Eagles vient de lancer son premier projet d’investissement. El Watan apprend en exclusivité que l’Aigle noir sétifien dispose désormais de sa propre marque de tenue sportive.

Avant de lancer la production, l’Entente, qui vient de parapher un premier contrat de sponsoring de six mois avec le représentant algérien de la firme allemande Rowe – spécialisée dans les huiles de véhicules et sponsor de nombreux clubs européens – contre un chèque de 130 000 euros, va importer un important lot de tenues floquées ESS, nouvel équipementier du onze devant désormais se passer des marques de la rive nord.


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites