Covid-19/dépistage

le virement des aides financières entamé en février par la CNAS et la CASNOS



...

Les caisses de la Sécurité sociale ont entamé début février le virement des aides financières aux assurés sociaux concernés par les frais des examens de scanner, tests PCR et antigénique pour le dépistage de la Covid-19, a-t-on appris lundi auprès du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale. "La Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) et la Caisse nationale de la sécurité sociale des non-salariés(CASNOS) ont entamé, au début du mois de février, le virement des aides financières sur les comptes CCP des assurés sociaux concernés par les frais des examens de scanner et tests PCR et antigénique pour le dépistage de la Covid-19", a affirmé le directeur général par intérim de la sécurité sociale au ministère, Faouzi Haouam, dans une déclaration à l'APS. Le même responsable a expliqué que cette procédure a été formalisée par un arrêté interministériel (Finances-Travail de l'Emploi et de la Sécurité Sociale), rappelant que l'engagement des dépenses financières nécessite un ancrage juridique. A cet effet, M. Haouam a souligné que les deux caisses ont été mobilisées pour prendre toutes les dispositions en vue d'assurer le meilleur accueil aux citoyens qui se présentent pour déposer leurs demandes, afin de réussir cette opération. Il a fait savoir que la CNAS et la CASNOS ont commencé, janvier dernier, à recevoir les demandes émanant des assurés sociaux affiliés, déposées et traitées au niveau des centres payeurs (CP) d’affiliation. "La première vague de demandes était importante" et l'opération "nécessitait un délai de traitement" des dossiers, a-t-il argué, sans pour autant donner de statistiques des dossiers réceptionnés. Néanmoins, il a tenu à rassurer que "toutes les demandes déposées au niveau des CP, ont été traitées par la CNAS et la CASNOS". "Pour bénéficier de ces remboursements financiers, les concernés doivent présenter uniquement l’ordonnance médicale et le résultat de l’examen du scanner thoracique pour le dépistage de la COVID-19 ainsi que les tests PCR et rapide antigénique", a-t-il rappelé. En application des instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, le gouvernement avait décidé l'octroi d'aides financières aux citoyens dans les frais engagés pour les examens de scanner et autres tests PCR et antigéniques pour diagnostiquer les contaminations à la Covid-19, d’un montant de 5.000 DA pour les frais engagés au titre de l’examen du scanner thoracique COVID-19, 3.500 DA pour les frais engagés au titre du test RT- PCR COVID-19, et 1.500 DA pour les frais engagés au titre du test rapide antigénique COVID-19. En vigueur depuis le 1er janvier 2021, pour une durée de six (6) mois, cette mesure est "renouvelable en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique", rappelle-ton. (APS) Economie


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites