Filière tomate

le versement des allocations en suspens touche à sa fin



...

L'Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV) a informé, lundi, les partenaires et professionnels activant dans la filière de la tomate industrielle et les agriculteurs conventionnés avec les usines de transformation que l'opération de versement des allocations en suspens se poursuit et touche à sa fin, à la faveur du règlement de 90% des agriculteurs. "En parachèvement du programme de subvention et d'accompagnement des agriculteurs producteurs conventionnés avec les usines de transformation de la tomate industrielle, l'ONILEV informe l'ensemble des partenaires et professionnels que l'opération de versement des allocations en suspens se poursuit et touche à sa fin, à la faveur du règlement des créances de 90% des agriculteurs", lit-on dans le communiqué. Depuis le lancement de cette opération, 2934 agriculteurs sur un total de 3151 producteurs ont déposé des dossiers auprès de l'Office, précise le communiqué, ajoutant que 2360 agriculteurs ont perçu leurs créances financières. Sur un total de 3151 agriculteurs conventionnés avec les usines de transformation, 98% ont bénéficié de leurs allocations en suspens, sur la base de 12 dinars/kg alors que les dossiers administratifs de 67 autres agriculteurs attendent leur transfert au service compétent pour la finalisation de leur traitement. Pour les usines de transformation, l'ONILEV fait état du versements des créances de 18 unités sur un total de 21 en attendant le versement des primes des trois restantes après traitement de leurs dossiers administratifs, précise la même source. L'ONILEV réitère à l'ensemble des partenaires et professionnels "son attachement à l'accès des agriculteurs conventionnés aux allocations de soutien qui leur sont destinées pour les encourager à poursuivre leurs investissements et à augmenter la productivité de la tomate industrielle, où l'Algérie a atteint l'autosuffisance, ce qui a permis d'arrêter l'importation du concentré de tomate et d'envisager l'exportation". EconomieAgriculture


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites