Face au refus du Maroc d’accueillir l’équipe Algérienne

La CAF tranchera pour un report ou une délocalisation de la CAN-U17



...

Quatre jours du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations de football des U17 que doit abriter le Maroc, la sélection nationale des cadets est toujours à Alger, après le refus renouvelé des autorités marocaines d’autoriser la délégation algérienne de fouler leur territoire pour prendre part au tournoi continental.

Devant rallier le pays voisin samedi dernier, les jeunes Verts, sous la conduite du coach Mohamed Lacet, poursuivent leur préparation au CTN de Sidi Moussa, en attendant d’être édifiés sur le sort qui leur sera réservé pour cette CAN.

D’ailleurs, pour pallier l’annulation des matchs amicaux programmés au Maroc face à la Côte d’Ivoire et la Zambie, la sélection nationale a disputé deux joutes amicales ces derniers jours face aux équipes réserves de l’USM Alger et du Paradou AC.

Côté FAF, et comme signalé dans notre dernière livraison dans El Watan  ( https://www.elwatan.com/edition/sports/can-u17-le-maroc-interdit-a-len-lentree-sur-son-territoire-07-03-2021, )  les responsables ont officiellement saisi la Confédération africaine de football (CAF) pour signaler cette contrainte et ce risque de rater la CAN, suite à la décision du Maroc de fermer ses frontières à certains pays, dont l’Algérie. «La CAF a bien évidemment été saisie et on suit heure par heure l’évolution de la situation. Au moment où je vous parle, rien n’a évolué.

Mais une chose est sûre, les responsables de la CAF ont entamé des tractations avec les autorités marocaines pour trouver une solution à cette problématique de déplacement de la sélection», explique à El Watan une source autorisée à la FAF et de poursuivre : «Il ne faut pas oublier aussi que le problème ne concerne pas seulement l’EN de l’Algérie, puisque d’autre pays ont le même problème.

Et cette décision des autorités marocaines bloque non seulement l’EN U17, mais aussi les officiels algériens, puisque le président de la FAF devra lui aussi se déplacer avec une délégation pour prendre part à l’assemblée générale de la CAF programmée ce vendredi à Rabat. Là encore, on ne sait pas comment faire pour y assister», révèle encore notre source. Face à cette problématique, une solution extrême serait sérieusement envisagé par la CAF.

L’instance faîtière du football africain n’écarte pas en effet une délocalisation de cette CAN-U17 du Maroc en raison des mesures restrictives de déplacement prises par les autorités politiques et sanitaires du pays, et permettre ainsi au tournoi africain de se tenir dans un autre pays. Une autre alternative est envisagée, celle d’un report de quelques semaines du tournoi, en attendant l’évolution de la position marocaine, sachant que pour l’heure, l’interdiction d’entrée sur son territoire cours jusqu’au 21 de ce mois.

Une décision devait être prise hier par la CAF, dont le comité d’urgence s’est réuni à cette effet pour trancher la question face à la menace sérieuse qui plane sur le déroulement de cette CAN-U17 au Maroc, et surtout aux dates prévues.


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites