Législatives

Création d’une structure chargée du protocole sanitaire



...

La campagne électorale des législatives du 12 juin prochain connaîtra la mise en place d’une cellule managériale composée de professeurs et de médecins spécialistes.

Cette nouvelle structure est censée valider et veiller au respect du protocole sanitaire lors de ce rendez-vous électoral. C’est ce qu’a affirmé le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (l’ANIE), Mohamed Charfi, lors d’un point de presse tenu en marge de sa rencontre, mercredi passé, avec les candidats des listes indépendantes. Il a fait savoir que le nombre total des listes de candidature dépasse les 1 700 listes et que l’opération de tri et celle des recours est toujours en cours jusqu’au 17 mai 2021.

«La campagne électorale des prochaines échéances se caractérise par la création d’une nouvelle structure afin de prendre en charge l’aspect sanitaire de ce rendez-vous. Il s’agit d’une cellule managériale composée d’un professeur en médecine, accompagné de deux maîtres-assistants au niveau central de l’Autorité des élections et d’un médecin spécialiste Covid-manager dans chaque wilaya», a déclaré M. Charfi.

Ainsi, près de 58 médecins entre maîtres-assistants et médecins spécialistes vont être mobilisés dans le cadre de cette cellule pour accompagner l’ANIE et ses délégations locales dans l’organisation des échéances en question. Une mesure qui n’existait pas lors du référendum de novembre 2020, a-t-il expliqué.

M. Charfi a estimé que la concurrence «rude» entre les listes des candidatures rend l’opération de l’organisation «plus difficile», assurant que «les moyens nécessaires ont été mis en place», que ce soit en termes d’espace réservé aux affiches dans toutes les communes, de définition de critères relatifs à la conception des listes, de nombre de l’assistance dans les salles dédiées aux meetings populaires, etc.

Concernant le financement des jeunes candidats de moins de 40 ans, le président de l’ANIE a relevé qu’en plus des préoccupations communes avec les entités partisanes, les candidats indépendants reçus mercredi passé ont soulevé la question du financement des jeunes candidats des listes indépendantes pour avoir plus de clarification à ce sujet. Il a fait référence au décret exécutif n°21-190 fixant les modalités de prise en charge, par l’Etat, des dépenses de la campagne électorale des jeunes candidats indépendants, publié le 5 mai dans le Journal officiel n° 33.

Ce texte régimentaire précise, a-t-il ajouté, les dispositions à même de répondre à ces préoccupations et définit le rôle de l’ANIE dans le contrôle du financement de la campagne électorale devant débuter le 17 mai prochain. Ces dépenses sont inhérentes, selon le même texte, aux frais d’impression des documents, frais d’affichage, de publicité et de transport.

Les aides de l’Etat consistent aussi à mettre à la disposition de ces candidats les moyens logistiques, à savoir les salles publiques et les moyens de transport, sous condition de présenter une copie du programme d’activités et des déplacements prévus dans le cadre de la campagne électorale ainsi que les factures pro-forma détaillées par nature des dépenses, a-t-il été indiqué dans le texte de loi.

Aussi, le premier responsable de l’ANIE a fait savoir que les représentants des candidats indépendants, venus de neuf wilayas, ont abordé la question du contrôle du scrutin du 12 juin et leur participation à cette opération à travers, a-t-il précisé, une présence personnelle des représentants des partis et des listes indépendantes pour contrôler et s’assurer, de visu, du bon déroulement de l’opération dans les bureaux et les centres de vote.

Pour rappel, quelques jours, avant la réunion avec les candidats indépendants, le président de l’Autorité les élections Mohamed Charfi avait reçu, le 9 mai, les représentants de 18 partis politiques pour débattre de la démarche prévue concernant les procédures à suivre en prévision de la campagne électorale.

Il a été question également des dossiers de candidature rejetés et des possibilités de les réétudier avec «objectivité», notamment les cas de rejet relatifs aux «liens avec les milieux des affaires», «la mauvaise réputation du candidat» et tant d’autres motifs justifiés par l’alinéa 7 de l’article 200 du code électoral.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Photos droles d'animaux

Les photos d'animaux les plus droles!

Voici une compilation de photos réelles d'animaux capturées dans des positions droles.

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

La vaccination contre le virus Corona (Covid-19) pourrait ouvrir les portes de voyages dans de nombreux pays cet été. Quels sont les pays les plus en vue qui ont annoncé l'ouverture de leurs portes aux touristes au cours de la période à venir?

Population du monde en 2100

Les 10 pays les plus peuplés du monde en 2100

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) prédit dans son dernier rapport que la population mondiale en 2100 sera de 10,88 milliards. Les pays les plus peuplés du monde ne seront plus les mêmes qu’aujourd’hui.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites