Réouverture des frontières

Selon les spécialistes, l’avion assure plus de sécurité sanitaire



...

En prévision de la réouverture partielle des frontières aériennes, terrestres et maritimes prévue à partir du 1e juin prochain, certains spécialistes recommandent  aux Algériens désirant rentrer au pays d’opter pour l’avion, comme moyen de transport pour des raisons de sécurité sanitaire. Le directeur des activités médicales et paramédicales et chef de service de la médecine légiste au CHU Mustapha Bacha, le professeur Rachid Belhadj  a affirmé hier que la propagation et la transmission du virus  Covid-19 sont « moins intenses » dans les avions que dans d’autres moyens de transport.

« La transmission du coronavirus est moins intense dans l’avion qui est plus sûr en termes de sécurité sanitaire. Ce dernier est doté d’un filtre qu’on stérilise  automatiquement  avant et après chaque vol, ce qui minimise la transmission du virus », a indiqué le professeur lors de son passage à la radio nationale.

De même, la durée du voyage et le nombre des passagers y sont pour beaucoup et font de ce moyen de transport « le plus sécurisé » sur le plan sanitaire par rapport au bateau, a-t-il souligné.

De son côté, le professeur Kamel Sanhadji, directeur de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire a fait savoir que les voyageurs devront, désormais, faire un test génétique diagnostiquant les différents variants du coronavirus, avec une mise en quarantaine  pendant une semaine ou dix jours après leur arrivée.

Le directeur de l’ANSS a précisé que le variant britannique est  plus propagé en Algérie dénombrant pas moins de 70 cas, suivi du variant indien avec 20 cas. À propos des mesures opérationnelles relatives à la réouverture des frontières, fermées depuis  plus de 14 mois, elles seront étudiées  au cours de cette semaine, poursuit-il.

Pour ce faire, un laboratoire  spécial et des équipements de diagnostic seront mis en place au  niveau des structures aéroportuaires  concernées par l’accueil des voyageurs pour garantir une sécurité sanitaire, a expliqué le Pr. Sanhadji.

Selon le spécialiste, l’Algérie a connu trois vagues de propagation de la Covid-19, estimant qu’en présence du vaccin il est difficile  de prédire une quatrième vague.

« Il faudrait  acquérir le maximum des vaccins anti-covid afin d’éviter la quatrième vague, cela  d’autant plus qu’ils seront disponibles  dans le marché dans les mois à venir », a-t-il relevé.

Concernant la production locale du vaccin russe Sputnik-V, l’invité du forum de la chaine 1 a affirmé que le laboratoire produisant  l’insuline à Constantine sera transformé à même d’accueillir l’unité de fabrication de ce vaccin en coopération avec le partenaire russe.

« L’opération est en cours pour doter le laboratoire destiné à la production de Sputnik-V d’équipements nécessaires d’une part, et d’autre part  former le staff devant gérer cette nouvelle structure sanitaire», a-t-il ajouté, assurant que les premières doses de Sputnik-V fabriquées en Algérie seront disponibles en septembre prochain.

Par ailleurs, le directeur de l’Agence de la sécurité sanitaire  a révélé qu’il est prévu « un projet de réalisation d’un Centre de recherche  spécialisé en science de vaccination » alors que le monde connait , a-t-il dit, l’apparition, sans cesse, de nouvelles épidémies, qui se caractérisent par une propagation très rapide.

Dans la même veine, il a dévoilé qu’il y a un autre projet d’un hôpital spécialisé en confinement censé accueillir  les patients atteints des virus mortels. Cette structure, a-t-il précisé,  accompagnera le Centre de recherche en vaccination, ajoutant que ses services sont en train de mener un travail de coordination avec les différents secteurs en vue d’obtenir  les données exactes et pouvoir dégager des indices d’alerte permettant au président de la République de prendre des « décisions pragmatiques ».

Pour ce qui est de l’état des établissements sanitaires à l’échelle nationale, le professeur Sanhadji a fait état d’une  situation « catastrophique »,  appuyant que l’apparition de la pandémie du covid-19 a  montré que le système sanitaire national  n’est pas en mesure de prendre en charge le citoyen algérien en cas de maladie.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Photos droles d'animaux

Les photos d'animaux les plus droles!

Voici une compilation de photos réelles d'animaux capturées dans des positions droles.

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

La vaccination contre le virus Corona (Covid-19) pourrait ouvrir les portes de voyages dans de nombreux pays cet été. Quels sont les pays les plus en vue qui ont annoncé l'ouverture de leurs portes aux touristes au cours de la période à venir?

Population du monde en 2100

Les 10 pays les plus peuplés du monde en 2100

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) prédit dans son dernier rapport que la population mondiale en 2100 sera de 10,88 milliards. Les pays les plus peuplés du monde ne seront plus les mêmes qu’aujourd’hui.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites